Différences entre Cannabis Sativa et Cannabis Indica

list Dans: Actualité CBD

Il n’y a pas une, mais plusieurs sortes de cannabis. Bien qu’appartenant à une même espèce de plante, le Cannabis sativa et le Cannabis indica présentent des traits distinctifs que ce soit au niveau anatomique, gustatif, leur composition chimique mais surtout au niveau des effets qu’ils produisent.

Des sous-espèces de Cannabis

Le Cannabis appartient à la famille des Cannabinacées, au même titre que le houblon, dont les fleurs sont utilisées pour la fabrication de la bière. L’on distingue en outre trois espèces de Cannabis sativa, le Cannabis sativa sativa, le Cannabis sativa indica et le Cannabis sativa ruderalis, moins utilisé. Le croisement entre les deux principales sous-espèces – sativa et indica – a donné naissance à de nombreuses variétés. Parmi les variétés à dominance sativa les plus répandues figurent l’Orange bud et le Durban poison. Les variétés Bubba Island Kush et Blueberry sont pour leur part à dominance indica. En parallèle, il existe aussi des variétés à dominance ruderalis comme le sugar bomb punch ou le mokums tulip.



Une anatomie différente

    Reconnaître le Cannabis sativa

Le Cannabis sativa est grand et peut atteindre 1,80 m de haut. Il est originaire de régions équatoriales caractérisées par un climat long, chaud et humide. Pour mieux résister à ce type de climat et notamment à la moisissure et aux parasites, cette sous-espèce présente des feuilles longues et fines. Leur teinte est assez claire. Les nœuds au niveau desquels les feuilles sont insérées sont plus espacés. Le Cannabis sativa est ainsi moins dense. Sa grande taille en fait une plante plus adaptée à la culture en extérieur.

    Les caractéristiques du Cannabis indica

La sous-espèce indica pour sa part est de plus petite taille et atteint rarement 90 cm de haut. L’espace internodal est réduit, ce qui confère à la plante un aspect plus touffu que le Cannabis sativa. D’ailleurs ses feuilles sont foncées, plus courtes, mais aussi plus larges, ce qui renforce son aspect de buisson. Ces caractéristiques, le Cannabis indica les doit à ses origines. Cette sous-espèce vient en effet des régions montagneuses avec un climat plus frais, sec et court comme celui que l’on rencontre au Népal, dans les montagnes marocaines et afghanes. Une culture en intérieur convient tout à fait à ce type de cannabis.



Autres points distinctifs

    L’inflorescence et la floraison

En théorie, la fleur de Cannabis sativa est plus longue et plus aérée tandis que celle du Cannabis indica est plus épaisse et plus dense. En pratique, il est assez difficile de différencier d’un simple coup d’œil la fleur de ces deux sous-espèces. Une différence plus notable se retrouve quant à la floraison. En effet, la plante de sativa met entre 10 à 18 semaines pour produire des fleurs, les pieds étant plus grands. Le Cannabis indica fleurit en deux fois moins de temps. Un pied peut afficher des fleurs en seulement 8 à 10 semaines.

    La saveur

La composition en terpène du Cannabis sativa et du Cannabis indica influence grandement leurs arômes. Cette différence n’est pas toujours perceptible pour les néophytes. Les consommateurs aguerris pour leur part reconnaissent aisément la sous-espèce sativa pour son goût un peu terreux, voire âcre et même rappelant l’ammoniac. La saveur du Cannabis indica est pour sa part plus douce. On lui reconnait un goût très fruité, un peu sucré. Certaines variétés sont gustativement plus boisées et épicées.

Composition chimique : quelles différences ?

La composition chimique des deux sous-espèces de cannabis est sensiblement la même. Elles contiennent une centaine de variétés de phytocannabinoïdes, autant de variété de terpènes ainsi que des flavonoïdes, mais aussi des vitamines. Leur différence réside dans la teneur en ces composés. La teneur en THC du Cannabis sativa est beaucoup plus importante que celle du Cannabis indica, tandis que cette dernière sous-espèce est plus riche en CBD ou cannabidiol.

Leur concentration en certaines variétés de terpènes n’est pas la même. Le Cannabis sativa contient par exemple plus de terpinolène et de limonène. La plante d’indica pour sa part est plus riche en pinène et en myrcène. Il s’agit des terpènes que l’on retrouve le plus couramment dans le cannabis.


Les effets du Cannabis sativa et du Cannabis indica sont-ils les mêmes ?

La teneur en certains phytocannabinoïdes et en terpènes influencent les effets de ces deux sous-espèces de cannabis. Une variété hybride à dominance sativa est plus concentrée en THC. Cette molécule possède des effets anxiolytiques à faible dose. Par ailleurs, elle est également à l’origine de la dépendance au cannabis.

Une consommation quotidienne peut alors entraîner des effets psychoactifs comme l’euphorie, l’anxiété ou encore la paranoïa. D'où le THC est classé dans la catégorie des drogues. Des effets amplifiés par la présence de terpinolène et de limonène. La combinaison complexe des phytocannabinoïdes, en présence d’autres composés chimiques va amener à l’effet d’entourage. Un phénomène qui optimise l’interaction de tous ces éléments.

La sous-espèce indica quant à elle, mais aussi les variétés à dominance indica, sont alors plus indiquées contre le stress, l’anxiété et la déprime. Le cannabidiol possède des effets relaxants, bénéfiques dans ces situations. Cette molécule est également reconnue pour ses effets sédatifs, la rendant très efficace en cas de troubles liés au sommeil. Le Cannabis indica est de plus concentré en myrcène, un terpène aux pouvoirs calmants. Doté vertus anti-inflammatoires, le CBD aide alors à combattre les inflammations et à atténuer la douleur.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre