Le CBD et les douleurs menstruelles

list Dans: Actualité CBD

Près d'une femme sur deux souffre de dysménorrhée. Les douleurs peuvent être très intenses et altérer la qualité de vie. Il existe néanmoins des solutions naturelles et efficaces qui permettent d'y remédier à l'instar du CBD.

Comprendre les douleurs durant les règles 

Au début du cycle menstruel, la muqueuse utérine se forme sur la paroi de l'utérus, offrant ainsi un terrain propice à la fixation du fœtus si la fécondation a lieu. Dans le cas contraire, cette membrane se détache et elle est expulsée, c'est ce qui cause les règles. Sous l'action de la prostaglandine, l'utérus se contracte pour éliminer la muqueuse de l’endomètre. Bien que cette hormone soit nécessaire, si elle se trouve en trop grande quantité dans le sang, elle provoque de fortes contractions à l'origine des douleurs. Celles-ci se ressentent souvent au niveau du bas du ventre, dans le dos et peut irradier les jambes. Elles sont plus intenses durant les premiers jours de saignement ou bien avant l'arrivée des règles. Cette sensation peut s'accompagner de nausées, d’une fatigue, d’un trouble du sommeil, d’une poussée de boutons et de ballonnements. 

Comment agit le CBD sur les douleurs menstruelles ? 

Le CBD est connu pour agir sur le système endocannabinoïde de l'organisme. Ce système composé de différents récepteurs joue un rôle dans le maintien de l'homéostasie. En se fixant sur certains de ces récepteurs répartis à travers différents organes, le CBD retarde également la dégradation de l'hormone anandamide et permet ainsi de bénéficier de ses effets relaxants. Ce cannabinoïde est aussi en mesure de moduler la perception de la douleur.

Son utilisation est ainsi souvent indiquée pour la prise en charge des douleurs musculosquelettiques comme celles qui accompagnent la sclérose en plaque ou encore en cas de douleur neuropathique. L'utérus présenterait également des récepteurs cannabinoïdes d'après une étude réalisée au sein du Département d’obstétrique-gynécologie de l’Université de la Saskatchewan, au Canada, ce qui expliquerait la capacité du cannabidiol à atténuer les douleurs pelviennes durant les règles. 

Endométriose et CBD 

Dans 10 % des cas, les douleurs menstruelles peuvent faire suite à une dysménorrhée secondaire. Ces douleurs sont alors dues à une maladie comme un fibrome, une infection ou encore l'endométriose. Cette maladie gynécologique est due à la migration de tissus de l'endomètre vers d'autres organes comme les trompes de Fallope, les ovaires ou encore la vessie à l'origine de lésions et même de kystes. Durant la menstruation, des médiateurs inflammatoires sont libérés avec les saignements ce qui provoque les douleurs. Or, le CBD est également connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et permettrait alors une prise en charge des douleurs provoquées par l'endométriose durant les règles. D'après l'association suisse S-Endo, cette molécule serait même efficace quand les traitements classiques pour calmer les douleurs ne donnent pas les effets escomptés. 

Comment prendre le CBD en cas de douleurs menstruelles ? 

Trois alternatives sont proposées pour la prise en charge des douleurs menstruelles : 

— L'huile de CBD

L'huile de CBD est de loin la forme de CBD qui permet d'obtenir des effets rapides. Il est conseillé à cet effet de verser les gouttes directement sous la langue et d'attendre au moins 30 minutes avant de boire ou de manger. L'importance de la vascularisation sublinguale favorise un passage rapide du CBD dans l'organisme. Il est vivement conseillé de commencer avec un dosage faible. Il est recommandé de débuter avec 10 gouttes d'huile de CBD avec une teneur de 2 000 mg (20 %) et d'augmenter le dosage au fur et à mesure. 

— Les comprimés de CBD

L'organisme met plus de temps à assimiler les comprimés et les effets peuvent alors être retardés. De plus, ils sont moins dosés en CBD. Les comprimés constituent néanmoins une excellente alternative pour ceux qui sont incommodés par le goût de l'huile de CBD. 

— Les ovules de CBD

Certaines marques proposent des ovules de CBD à base de beurre de cacao. Leurs effets seraient rapides, à raison de 20 minutes après insertion dans le vagin. Les ovules permettraient la relaxation des muscles utérins et d'atténuer la douleur. Le mieux est de les utiliser avant de se coucher pour favoriser l'absorption du CBD. 

Autres astuces pour atténuer les douleurs menstruelles 

En plus de la prise de CBD, certains gestes permettent de mieux vivre avec les douleurs menstruelles comme :

— Appliquer de la chaleur sur le bas ventre à l'aide d'un coussin chauffant ou d'une bouillotte.

— Faire de l'exercice. Bouger stimule la circulation sanguine et permet ainsi d'atténuer les douleurs. La pratique d'une activité sportive favorise la libération d'endorphine, l'hormone du bien-être.

— Se reposer suffisamment.

— Manger sainement en limitant autant que possible les excitants comme le thé, le café ainsi que le tabac et l'alcool. 

Dans tous les cas, certains signes doivent alerter et nécessitent une consultation notamment :

— si les douleurs sont intenses et s'accompagnent d’une fièvre et d’un malaise ;

— si les saignements changent de couleur et sont particulièrement abondants ;

— si les douleurs sont beaucoup plus intenses que d'habitude ;

— si les astuces naturelles et la prise d'un anti-inflammatoire non stéroïdien prescrit par le médecin ne sont pas efficaces.

 

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre